Passer au contenu

Les Fjords de l’Est

L’Est de l’Islande est une région bien plus calme que la Côte Sud. La partie la plus jolie est celle des Fjords de l’Est, qui se visitent en suivant une route sinueuse, qui révèle des paysages magnifiques : montagnes, cascades, vues sur la mer. Nous avons beaucoup aimé cette région où nous avons passé trois jours.

La route des Fjords

Pour visiter les Fjords de l’Est, il suffit de suivre la route 1 qui vous permettra de longer tous les villages. Attention, jusqu’à très récemment cette route était la 96, mais elle est devenue la route 1, car plus sûre que l’ancienne route 1 qui passait par la montagne. Donc si vous consultez des cartes un peu datées, il faudra suivre la route 96.

Le premier village où nous nous sommes arrêtés est Djúpivogur, qui a un très joli port, et où on peut prendre un ferry pour aller sur l’île de Papey. Nous avons ensuite traversé Berufjörður, Breiðdalsvík (belle plage de sable noir) et Fáskrúðsfjörður. Ce dernier a été fondé par des marins français à la fin du XIXème siècle. Les noms de rues sont donc ici inscrits en islandais et en français, ce qui nous a permis d’enrichir un peu notre vocabulaire islandais : gata veut dire rue, vegur veut dire chemin. Voilà toute l’étendue de notre science ;).

Nous avons beaucoup aimé le village d’Eskifjörður, où l’eau du Fjord est très scintillante, et qui offre une magnifique vue sur les montages. Il y a aussi de très belle maisons colorées.

Mais au-delà des villages qu’on a traversés, c’est surtout la route qui s’est révélée magique.

Seyðisfjörður

Seyðisfjörður est un village très connu des fjords de l’Est, sans doute celui qui est le plus visité. Il est extrêmement mignon, avec ses maisons en bois, et son église bleue qu’on rejoint en passant par une allée arc en ciel. La route pour y accéder est magnifique, puisqu’elle monte jusqu’à un col enneigé avant de redescendre et de vous faire découvrir le Fjord. Depuis le village, on peut facilement longer le Fjord par la route pour admirer les cascades. Plusieurs balades à pied sont aussi possibles.

Borgarfjörður eystri

Nous devions initialement bifurquer vers le Nord après notre visite de Seyðisfjörður, mais un peu en avance sur notre itinéraire, nous avons décidé de passer un jour de plus dans les Fjords de l’Est pour visiter le village de Borgarfjörður eystri, situé tout au Nord des Fjords.

Le village a un petit côté bout du monde. Il n’est pas simple à atteindre. Depuis Egilsstaðir, il faut emprunter une gravel road vers le Nord, puis traverser un col enneigé, et enfin redescendre dans le Fjord par une route de falaise pas super safe. Ils sont en train de refaire la dernière partie de la route, ce qui n’a pas rendu la conduite jusque-là très simple. Mais les efforts sont vraiment récompensés, puisqu’il s’agit d’une des plus belles routes que nous ayons vues en Islande. En haut du col, on a une vue à la fois sur des montagnes vertes et noires, mais aussi des montagnes brûlées noires et ocres. On voit aussi la mer au loin, des cols enneigés. C’est à couper le souffle.

Le village est tout petit mais très mignon. C’est un des meilleurs spots du pays pour observer les macareux, tout au bout du village à Borgarfjarðarhöfn. Nous y étions un peu allés pour ça, mais nous ne nous attendions pas à en voir autant, et de si près. Pendant la période de nidification, de début mai à mi-juillet, 15 000 couples de macareux occupent un petit promontoire verdoyant. Ils creusent un trou dans la falaise, où ils nichent jusqu’au moment de repartir en mer. C’est un endroit magique, où on peut observer les oiseaux les plus mignons du monde pendant tout le temps qu’on souhaite.

Pour bien finir la journée, on passe deux bonnes heures à tremper dans les hot pot très peu fréquentés du Musterið Spa, avec vue sur le Fjord et les mouettes.

Borgarfjörður eystri est définitivement notre coup de cœur des Fjords de l’Est, éloigné des circuits touristiques classiques, et qui donne la sensation d’être au bout du monde.

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :