Passer au contenu

Dans les vapeurs de soufre

Cap sur Rotorua ! La région est connue pour ses superbes collines verdoyantes qui rappellent une certaine Comté chère à Tolkien…

…mais aussi pour sa population Maori (35%) et pour son intense activité géothermique. En effet ici et là, dans la nature, au bord du lac, ou même en ville à travers des bouches d’égout ou dans des buissons protégés, des trous directement reliés aux profondeurs de la terre dégagent des vapeurs brûlantes.

On découvre des cratères jaunâtres empestant le soufre (ou l’œuf pourri pour ceux qui ont un odorat, pas comme moi), des bassins de boue bouillonnante et des lacs multicolores dont l’eau frise les 100 degrés.

Notre camping n’est pas en reste avec l’accès à des « hot pools ». Tout est parfait si ce n’est la cohabitation avec une classe de jeunes Maori très bruyants mais on a eu droit quand même à de superbes chants traditionnels.

 

Soyez le Premier à Commenter

  1. beaume beaume

    c est vraiment un autre monde un peu déroutant mais superbe je partage votre bonheur encore merci bisous

  2. Aude Aude

    Quel voyage a en couper le souffre !!;)))
    Prenez en encore plein la tronche !!;)) 😘😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :