Passer au contenu

Le meilleur de Boston en 2 jours

Boston, LA ville historique des Etats-Unis

Les premiers colons européens sont arrivés sur le sol Américain à Plymouth à bord du Mayflower, en 1620, tout près de Boston.

Plymouth, berceau de l'Amérique moderne

Fondée en 1630, Boston devient le chef lieu du Massachusetts. On peut considérer que c’est le berceau historique et la capitale intellectuelle des Etats-Unis. La ville a en effet joué un rôle central dans la Révolution Américaine.

Une visite de Boston, c’est donc une immersion dans l’histoire des Etats-Unis ! Vous pourrez vous en apercevoir en parcourant le Freedom Trail, mais aussi en visitant le quartier de Beacon Hill, qui vous ramènera au XIXème siècle.

Découvrir Boston à pied en suivant le Freedom Trail

Pour découvrir une ville, rien de mieux que de la parcourir à pied ! Et à Boston, on nous facilite vraiment le travail, puisque il existe un parcours de 4 km qui permet de voir tous les monuments importants de la ville.

Pour l’emprunter, il suffit de se rendre au parc de la ville, le Boston Common, au niveau du centre d’informations, et de repérer une plaque au sol signalant le départ du Freedom Trail.

Une plaque au sol indiquant le départ du Freedom Trail à Boston

Il vous suffira ensuite de suivre la ligne rouge au sol (parfois peinte, parfois en brique) pour visiter tranquillement le centre ville de Boston, sans vous soucier de votre itinéraire !

La ligne en brique rouge qui permet de suivre le Freedom Trail de Boston

En partant du Boston Common, vous pourrez voir entre autres :

  • Le Massachusetts State House : la version bostonienne du Capitole
  • Les cimetières de Granary et King’s Chapel
  • Old Corner Bookstore : une des plus anciennes maisons de Boston (1718), devenue un fast food aujourd’hui (…)
  • Old South Meeting House : lieu qui a abrité les grandes réunions populaires qui ont déclenché la Boston Tea Party
  • Old State House : un des plus vieux bâtiment des Etats-Unis. Contraste saisissant avec les building qui l’encerclent.
  • Faneuil Hall : un autre lieu central des meetings qui ont menées à la révolte contre les autorités anglaises
  • Quincy Market : un ancien marché couvert, aujourd’hui occupé par des boutiques touristiques et plein de petits stands de restauration. Tentation assurée, beaucoup de Clam Chowder et de Lobster Rolls ! (voir plus loin, la gastronomie bostonienne)
  • Paul Revere House : la plus ancienne maison de Boston, où vécut Paul Revere, héros local (mais fils de huguenot) ultra populaire de la guerre d’indépendance. Excellent messager à cheval (express rider), c’est lui qui annonçait les attaques des anglais.
  • Bunker Hill : Site de la première bataille entre l’Angleterre et la colonie. Un obélisque géant a été construit en haut de la colline.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur le Freedom Trail et sur les lieux visités sur le site officiel.

Faire un bon dans le passé à Beacon Hill

Pendant notre séjour à Boston, nous avons eu la chance de séjourner dans le quartier de Beacon Hill. C’est le spot parfait pour découvrir la ville, puisqu’il est à quelques minutes à pied du départ du Freedom Trail.

Une jolie porte d'immeuble, dans le quartier Beacon Hill de Boston

Mais Beacon Hill est en soi un quartier très agréable. On se croirait dans le Londres du XIXème siècle : maisons en briques, petites rues pavées et sinueuses, lampadaires à l’ancienne, grilles en fer forgé… A la tombée de la nuit, les couleurs sont vraiment charmantes.

Une porte de Beacon Hill à Boston, avec ses décorations pour Halloween
Une rue de Beacon Hill à Boston, la nuit

La plus jolie rue du quartier est Acorn Street, avec ses vieux pavés d’origine. Mais c’est aussi la plus photographiée, donc essayez d’y aller tôt le matin ou tard le soir si vous voulez la découvrir dans toute sa quiétude !

La petite Acorn Street, dans le quartier de Beacon Hill à Boston

Goûter au meilleur de la Nouvelle Angleterre

En voyage à Boston, oubliez le cliché des burgers et frites grasses (enfin vous en trouverez quand-même rassurez-vous !)

Le long de la côté, c’est seafood à gogo. Vous trouverez beaucoup de homard, en provenance du Maine. Très cher bien sûr dans les restaurants, mais plus abordable, et délicieux dans les Lobster Rolls : sandwiches long garnis de chair de homard et de mayonnaise.

Très locale aussi, la Clam Chowder, une soupe épaisse à base de palourdes (clams), de pommes de terre et de crème fraiche. Ultra bonne et réconfortante en hiver. On peut y plonger des mini crackers.

Une tasse de clam chowder, spécialité de Boston

Nos bonnes adresses à Boston

Spécial petit dej’ :

  • The Paramount : sur Charles Street, en contrebas du quartier de Beacon Hill en direction de la Charles River. Un diner qui propose les plats traditionnels du breakfast et du brunch à l’Américaine.
  • Tatte Bakery : aussi sur Charles Street (mais plusieurs autres enseignes dans Boston), propose des super cafés et pâtisseries délicieuses. Un peu cher cela dit.

Pour gouter la Seafood bostonienne :

  • Lobster Rolls dans plusieurs stands du Quincy Market
  • Boston Sail Loft : un restaurant local, peu fréquenté par les touristes. Il nous a été recommandé par une bostonienne croisée dans le quartier Waterfront. La Clam Chowder y est excellente.

Liens utiles pour préparer votre voyage à Boston

Pour préparer notre séjour à Boston, nous avons utilisé :

Soyez le Premier à Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :